Je pense que je suis trans mais j’aime les hommes / femmes, est-ce un problème ?

Et bien figurez vous que non ! Seulement 22% des personnes trans sont hétérosexuelles. La majorité sont bisexuels, c’est à dire qu’ils éprouvent une attirance envers des gens indépendamment de leur sexe.

Cette idée-reçue est donc totalement fausse. La population trans reflète une très grande diversité des attirances, en raison de la variété de nos parcours et de nos vécus.

Enfin, sachez qu’il existe une partie des personnes trans qui vivent un changement de leur orientation sexuelle durant leur transition. Cela peut être dû au fait que la transition peut révéler des sentiments jusqu’à alors étouffés par la pression sociale.

Lors de l’étude, 50% des personnes trans interrogées étaient en couple.

Bi : Attirance sans préférence de sexe

Hétéo : Attirance envers les personnes d’un sexe différent du sien

Homo : Attirance envers les personnes de même sexe

Asexuel : Absence de désir sexuelle. Ce qui ne veut pas dire qu’ils ne peuvent pas tomber amoureux et être en couple.

Ce graphique et ces chiffrent ne prend pas en compte les réponses “Autres”


Source du graphique

Aidez-moi à améliorer cet article

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Comment pourrais-je améliorer cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *