Le passing masculin

Passing visuel

Les codes vestimentaires

Adoptez un look perçu comme masculin. Pour aider il est possible d’utiliser des maillots de compression (binders) qui vont rendre le torse en apparence plus plat si l’on ne veut pas de chirurgie ou si elle n’a pas encore été pratiquée. Privilégiez les vêtements pas trop larges en haut, larges ou en coupes droites en bas (à voir avec votre morphologie et vos contraintes professionnelles ou autre).

Couleurs

Dans nos sociétés occidentales par exemple, les hommes mettent davantage de tons sobres/sombres ce qui est plutôt assez avantageux pour contribuer à masquer un peu plus des formes ici ou là.

Barbe en maquillage

Se maquiller pour donner l’illusion d’avoir une barbe naissante ou mal rasée aide à avoir un meilleur passing masculin.

Quels produits avoir ?

  • Une éponge à barbe. On les trouve dans les magasins de déguisement ou facilement en ligne, pour environ 3€
  • Du fard à paupière noir ou tout autre poudre cosmétique noire, pas besoin que ce soit de la très haute qualité.

Comment on fait ?

Déposez l’éponge à barbe sur le fard à paupières et on applique sur les parties du visage sur lesquelles on désire avoir de la barbe.

Regardez les zones du visage des personnes qui ont une barbe pour analyser où il faut appliquer l’éponge, sans oublier le haut du cou.

Appliquez 2-3 couches car sinon le résultat est très peu visible, mais en appliquer trop aura pour effet que l’on voit trop que c’est du maquillage. Bref, entraînez-vous ! 

Posture

Travaillez vos postures et votre façon de parler : les hommes ont tendance à se tenir plus droits et à parler de façon plus monotone.

Voix

Avec un traitement hormonal, la voix descend dans la majorité des cas sans travail particulier. Ce qui joue énormément dans le passing dans des situations ou notre apparence n’entre pas en jeu (au téléphone par exemple).

Cependant, même sans hormones, il est possible de masculiniser sa voix. Travailler son chant permet aussi d’atteindre des notes plus graves. Une voix monocorde sera plus perçue comme masculine, on peut aussi jouer sur certains sons ou accentuations.

Il peut cependant être difficile de trouver un ou une orthophoniste compétente face à ce type de demande (moins courante que la féminisation de la voix). Il ne faut pas hésiter à demander des retours sur les praticien-ne-s de notre région dans des associations trans.

Le traitement hormonal

Certaines choses deviennent plus faciles quand on prend un traitement hormonal masculinisant, parce que la testostérone peut changer beaucoup de choses. Il est à noter que ces changements prennent parfois du temps et ne sont pas toujours aussi prononcés ou pas aussi rapides qu’on le voudrait.

Ce qui change :

  • La mue de vos cordes vocales
  • Le changement de vos odeurs corporelles
  • L’augmentation de la pilosité
  • L’augmentation de la masse musculaire

Bien évidemment, il est toujours possible d’être mégenré après des mois d’hormones, ceci arrive parfois aux personnes cisgenre et il est important de dédramatiser ces moments qui deviendront très anecdotiques, voire inexistants selon les personnes.

Pensez aussi au fait qu’avec l’augmentation de la masse musculaire sur le haut du corps, si vous portez des vêtements à votre taille il y a de fortes chances qu’avec le temps tout devienne un peu trop petit, prévoyez quelques hauts une taille au dessus pour ne pas vous retrouver ennuyés parce que plus rien ne vous va.

En revanche, le traitement hormonal n’est pas magique. Il ne changera pas votre posture, votre façon de parler, la présence de votre poitrine, etc.

Autre

  • Jouez sur les accessoires si vous aimez en porter: montres, chaînes à maillons assez gros, chevalières..
  • Jouez sur les odeurs : déodorants, gels douches/savons avec des odeurs musquées/boisées, après rasage (sans en abuser) etc..
  • Jouez aussi sur la coupe de cheveux : des coupes masculines durcissent un peu les traits du visage au lieu de les adoucir.

Pro tip : demandez explicitement à votre coiffeur « une coiffure d’homme ». ça limite les risques de se retrouver avec une coiffure courte mais féminine (oui, il y a une différence).

Prendre le temps

Prenez le temps de vous regarder changer. N’hésitez pas à prendre des photos, une fois par mois par exemple, pour vous rendre compte des changements. Enregistrez votre voix aussi si vous voulez. C’est important d’avoir un peu de recul sur les changements pour mieux se les approprier et mieux les gérer. Vous les attendez avec impatience, mais ils peuvent aussi vite vous submerger. Tout votre rapport à votre corps va changer, mais aussi votre rapport aux autres via votre passing qui évolue.

Témoignage de l’auteur

Mon expérience personnelle à ce sujet : avant la T, on me donnait du  » jeune homme  » une fois sur deux à peu près tant que je n’ouvrais pas la bouche. J’avais l’air d’avoir 20 ans max à 35 ans.

Quand je parlais, c’était grillé dans la plupart des cas y’avait plus du tout de jeune homme. Au niveau vestimentaire, je portais des trucs pas trop trop larges en haut, mais très larges en bas (baggys, sarouels) ce qui me permettait de masquer un peu mes hanches.

J’ai porté des binders pendant 15 ans et le fait est que sur une durée aussi longue, c’est de plus en plus pénible à supporter au quotidien. 

Après 6 mois d’hormones, je n’ai plus trop d’efforts à faire pour mon passing même si mon apparence ne concorde pas encore tout à fait avec mon âge réel.

Socialement, c’est à la fois devenu plus facile et à la fois devenu plus perturbant parce que j’ai passé beaucoup de temps à faire attention à des tas de choses, et c’est pour ça par ailleurs que je conseille vivement les photos et les enregistrements, pour soulager un peu le psychisme des changements au fur et à mesure qu’ils se présentent. En 6 mois de testostérone, mon passing a changé de telle sorte que je suis mégenré un peu comme les personnes cisgenres, par accident.

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Votre avis nous aide à améliorer le Wiki Trans

Le plus important : expliquez votre note !

Vos commentaires sont primordiaux pour améliorer nos articles. N'oubliez pas de laisser votre mail si vous souhaitez être recontacté-e !

Le passing masculin