Commencer un traitement hormonal quand on est mineur

Cet article concerne la France. Contribuer pour d’autres pays.

Cet article fait suite à notre article plus complet : « Commencer un traitement hormonal « , qui contient toutes les informations pour vous aider à débuter un THS.

Cette présente page se concentre sur les spécificités des parcours pour les mineurs.

Avant 18 ans : accord parental nécessaire

Légalement, votre médecin vous demandera un aval de tous vos tuteurs légaux (vos deux parents), pour se prémunir de poursuites éventuelles. Il faudra fournir au praticien une lettre signée par les deux parents expliquant qu’ils vous autorisent à démarrer un traitement hormonal avant 18 ans.

Il est probable que votre médecin vous prescrive un dosage d’hormones plus faible que celui des adultes. Ceci est normal et permet d’éviter de stopper brusquement la croissance osseuse. Il est ainsi fréquent de continuer à prescrire des bloqueurs de puberté en complément d’une faible dose d’hormones afin de permettre aux garçons trans de continuer à grandir et aux filles trans d’avoir les hanches qui continuent de se développer.

Avant 16 ans : bloqueurs d’hormones

Il n’est pas nécessaire de prendre des hormones avant le développement de la puberté. En revanche, à l’entrée de la puberté et de la production d’hormones sexuelles, il peut se poser la question de passer par des bloqueurs d’hormones.

Les bloqueurs d’hormones sont des produits, prescrits par votre médecin (endocrinologue, gynécologue, généraliste, voire pédiatre pour les plus jeunes) avec l’accord de vos parents, qui permettent de mettre en pause une puberté. Cette pause est réversible, et l’arrêt des bloqueurs sans hormones substitutives provoquera alors le redémarrage de la puberté naturelle.

Ces bloqueurs peuvent être prescrits dès que l’ado entre dans le stade Tanner 2, c’est à dire le début du développement de caractéristiques sexuelles secondaires (développement de la poitrine et de l’utérus ou développement des testicules). L’âge atteint pour Tanner 2 peut varier : de 8 et 13,5 ans chez les ados assigné·es filles, et de 9 et 14,5 ans chez les ados assigné·es garçon. Il est inutile de prescrire des bloqueurs plus tôt.

Cette pratique étant encore rare en France, nous vous conseillons vivement de vous rapprocher d’associations pour trouver des praticiens aptes à vous conseiller et vous suivre.

Plus d’information sur la prise d’hormones pour les mineur·es sur le site infotransgenre.be (informations pour la Belgique).

Le Wiki Trans ne s’engage pas sur les méthodes et produits présentés dans cet article. Notre site est rédigé par des bénévoles et ne remplacera jamais l’avis d’un professionnel de santé. Pour toute question ou remarque, contactez-nous.

Dossier THS féminisant – Version 1.2

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Votre avis nous aide à améliorer le Wiki Trans

Le plus important : expliquez votre note !

Vos commentaires sont primordiaux pour améliorer nos articles

Commencer un traitement hormonal quand on est mineur