Testostérone, règles et fertilité pour les hommes trans

🚧 Cette page est en cours de construction. Aidez-nous à la compléter.

Risques de stérilité avec le THS masculinisant

Sous THM (traitement hormonal masculinisant), la fertilité est limitée, mais ne disparaît pas complètement.

L’arrêt des règles ne veut pas dire que l’on n’est plus fertile. En cas de rapport sexuel, il faudra donc penser à utiliser un moyen de contraception.

Il existe des moyens de contraceptions hormonaux qui n’impactent pas la T. Seuls ceux à base d’oestrogènes ne sont pas conseillés.

Liste des moyens de contraception disponibles quand on est sous T :

  • Les pilules et implant à base de progestatif
  • Les stérilet à base de cuivre
  • Les préservatifs (internes et externes)

👉 En cas d’arrêt du traitement, la fertilité revient naturellement dans une large majorité des cas.

Est-ce que les règles s’arrêtent avec le THS masculinisant ?

Pas toujours, même si c’est généralement le cas. Cela peut prendre quelques mois voire s’arrêter dès la première injection. Il est cependant possible qu’elles surviennent quand même, parfois après des années sans.

Dans le cas où les règles ne sont pas totalement arrêtées et que vous souhaitez leur arrêt, des solutions alternatives existent : bloqueurs de règles / pilule progestative.

Le Wiki Trans ne s’engage pas sur les méthodes et produits présentés dans cet article. Notre site est rédigé par des bénévoles et ne remplacera jamais l’avis d’un professionnel de santé. Pour toute question ou remarque, contactez-nous.

Dossier THS – Version 2.0

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Votre avis nous aide à améliorer le Wiki Trans

Le plus important : expliquez votre note !

Vos commentaires sont primordiaux pour améliorer nos articles. N'oubliez pas de laisser votre mail si vous souhaitez être recontacté-e !

Testostérone, règles et fertilité pour les hommes trans