Comment pratiquer une injection pour un THS masculinisant ?

🚧 Cette page est en cours de construction. Aidez-nous à la compléter.

Prescription et première injection

Généralement, le ou la médecin qui vous a fait l’ordonnance pour l’Androtardyl vous fera une ordonnance pour qu’un infirmier vous fasse l’injection. Une fois que vous aurez récupéré le produit en pharmacie, vous n’aurez alors qu’à contacter le cabinet infirmier le plus proche de chez vous. L’infirmier-e apportera les aiguilles et repartira avec une fois utilisées.

Si vous n’êtes pas à l’aise avec un·e infirmier·e que vous ne connaissez pas, votre médecin traitant peut réaliser l’injection et vous apprendre à la réaliser. Cependant, iels réalisent ce geste moins souvent que des infirmier·e·s.

Puis-je réaliser l’injection moi-même ?

Vous pouvez apprendre à le faire avec l’aide d’un infirmier ou d’une personne trans qui a l’habitude de le faire correctement. 

📄 PDF de tutoriel à l’injection d’hormones

⚠ Ne le faites pas au hasard si vous ne savez pas où piquer exactement car cela peut être très dangereux !

Combien coûte une injection avec un infirmier ? 

Sans ALD : Pris en charge par la Sécurité Sociale en présentant une prescription pour un acte fait par un IDE (« Infirmier diplômé d’État »)

Avec l’ALD : ce sera pris en charge et tu n’auras rien à régler en présentant l’ordonnance de soins infirmiers. 

De quel matériel ai-je besoin ?

MatérielPrix
Androtardyl9,20€ environ
1 seringue0,10€ à 0,90€
1 aiguille verte (pour piquer)0,10€ à 0,90€
1 aiguille rose (pour prélever)0,10€ à 0,90€
Gel hydroalcooliqueSelon contenance
Compresses (ou coton)1,50€
Désinfectant2€ à 3€

Il est possible de commander ces produits “en gros” sur internet, ou sous forme de “kit d’injection” qui contiennent seringues, aiguilles, gel, et désinfectant sur des boutiques en ligne (généralement tenues par des personnes trans).

À quelle fréquence dois-je faire une injection ?

Pour l’Androtardyl, cela peut être toutes les 2, 3 ou 4 semaines/14, 21 ou 28 jours.

Réaliser l’injection avec 1 à 2 jours de retard n’est pas grave, mais veillez à ne pas espacer plus que nécessaire vos injections. Des effets indésirables pourraient être ressentis comme des sautes d’humeurs, de la fatigue, des problèmes de sommeil du fait d’un taux hormonal instable.

Pour le Nébido, entre un mois et demi et trois mois, en fonction de la dose, de votre prescripteur et de votre organisme. 

Quels sont les risques d’une injection de testostérone ?

Il est possible d’avoir un hématome, un abcès, des lésions, d’injecter dans une veine ou de piquer dans un nerf.

Dans le cas où vous ne respectez pas les gestes d’hygiène (par exemple, manipuler son téléphone sans se désinfecter les mains à nouveau), il y a également le risque d’une infection. Cela se manifestera par une chaleur forte proche du site d’injection et/ou de la fièvre, il est recommandé de consulter un médecin traitant dans ce cas-là. 

Les risques sont assez faibles mais bien existants, il faut donc bien savoir faire le geste pour le réaliser soi-même. Plus d’informations sur la page dédiée sur Transposé-e-s.

Le Wiki Trans ne s’engage pas sur les méthodes et produits présentés dans cet article. Notre site est rédigé par des bénévoles et ne remplacera jamais l’avis d’un professionnel de santé. Pour toute question ou remarque, contactez-nous.

Dossier THS – Version 2.0

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Votre avis nous aide à améliorer le Wiki Trans

Le plus important : expliquez votre note !

Vos commentaires sont primordiaux pour améliorer nos articles. N'oubliez pas de laisser votre mail si vous souhaitez être recontacté-e !

Documentation

Comment pratiquer une injection pour un THS masculinisant ?