Effets d’un THS masculinisant

Tous les traitements hormonaux masculinisant ont les mêmes effets, ils varient en intensité en fonction du dosage et de vos prédisposions physiques/génétiques.

Effets les plus courants

  • Hypertrophie du clitoris qui prend la forme d’un néo-pénis (appelé aussi « dicklit »). Il apparaît en général dès la première prise.
  • La voix mue
  • Arrêt des règles (elle peuvent parfois revenir pendent le traitement)
  • Épaississement de la peau
  • Répartition des graisse : les hanches deviennent moins prononcées, on peut perdre un bonnet ou deux au niveau de la poitrine, le visage se masculinise, etc…
  • Prise de muscle
  • Sommeil plus léger
  • Plus de pilosité au niveau du ventre, du visage, des membres.
  • Changement au niveau des cheveux : moins denses et éclaircissement des tempes, et parfois calvitie
  • Modification de l’odeur corporelle

Variation des effets

On ne peut pas savoir exactement par avance quels effets on aura et dans quelle intensité.

On peut néanmoins se faire une idée de ce qui nous attend en regardant les physique des hommes de notre famille. Par exemple, si ces derniers ont tendance à être imberbe, il y a de grandes chances que vous le soyez aussi une fois sous testostérone.

Un autre moyen de se faire une idée des effets concrets d’un THM sont les témoignage et « avant / après » des transitions similaires aux vôtres. (voir la section « vidéo » à la fin de l’article).

Les modifications corporelles sont parfois accompagnée d’une poussée acnéique. Si vous avez eu de l’acné lors de votre première puberté, il est fort possible que vous en aurez également lors de celle-ci.

💡 Une hystérectomie peut augmenter les effets du THM. Après une hystérectomie, la barbe peut se densifier, la voix baisser encore et la répartition des graisses s’accélérer.

Plus d’informations sur la page dédiée de FTMInfo

Effets irréversibles en cas d’arrêt du traitement

La testostérone produit plusieurs effets irréversibles qu’il est important de noter avant de prendre sa première injection. L’irréversibilité de ces effets n’est pas systématique (il y aura toujours des variances selon les personnes), mais courantes :

  • Hypertrophie du clitoris
  • Mue de la voix
  • Développement squelettique (quand il a lieu, en cas de prise jeune)
  • La repousse se fait partiellement sur les zones capillaires. Il y a plus de chance que les cheveux reviennent si la perte de cheveux est récente.
  • Pilosité (certaines zones, notamment le visage)

Le Wiki Trans ne s’engage pas sur les méthodes et produits présentés dans cet article. Notre site est rédigé par des bénévoles et ne remplacera jamais l’avis d’un professionnel de santé. Pour toute question ou remarque, contactez-nous.

Dossier THS – Version 2.0

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Votre avis nous aide à améliorer le Wiki Trans

Le plus important : expliquez votre note !

Vos commentaires sont primordiaux pour améliorer nos articles. N'oubliez pas de laisser votre mail si vous souhaitez être recontacté-e !

Documentation

Effets d’un THS masculinisant