Ai-je le droit de parler de la transidentité de mon proche ?

Réponse courte :
Sans le consentement de votre proche : NON, sous aucun prétexte.
En le faisant sans son autorisation vous le/la mettez en danger.

Il est parfois tentant de vouloir parler de sa connaissance trans à des amis, parce que la discussion du moment porte sur ce sujet, parce qu’on à une autre connaissance en questionnement qui aurait besoin d’aide, parce que des gens divulguent de fausses informations sur la transidentité et vous voulez les corriger, ou même pour des raisons moins glorieuses.

Ce dont nous parlons est parfois défini par l’expression “outing forcé”. Venant de “coming-out”, elle met en image le fait que la personne trans est forcée, sans son consentement, à devoir “sortir du placard”.

Bref, vous avez envie d’intervenir mais voilà, vous vous posez la question “Ai-je le droit de parler de ma connaissance trans ? Qu’est ce que cela implique ?”

Les implications d’un outing forcé

Révéler la transidentité de votre connaissance est un acte potentiellement dangereux : vous ne pouvez pas prévoir à l’avance les conséquences de l’outing de votre proche.

En effet, n’oubliez pas que tout le monde n’est pas bienveillant : une information aussi importante que celle de la transidentité d’une personne peut lui nuire dangereusement, en plus de briser la confiance que cette personne avait en vous.

Plus concrètement, les conséquences potentielles d’un outing forcé sont :

  • Des personnes mal intentionnées pourraient utiliser cette informations comme un moyen de pression sur votre proche, ou alimenter des agressions verbales, physiques et même sexuelles
  • L’information peut se propager de manière incontrôlée, et par exemple remonter jusqu’à l’employeur, mettant ainsi en danger votre proche sur son lieu de travail.
  • Créer un climat d’anxiété pour votre proche

« Les parents de ma compagne ont propagé l’information de ma transidentité durant un repas de famille, sans mon consentement. Sans avoir pu m’expliquer, les autres membre présents se sont montrés moqueurs, insistants, violents verbalement à mon égard. J’ai été harcelée. Je l’ai vécu comme une trahison »

Agathe, 29 ans

Agir dans le respect de mon proche

Tant que possible, il faudra donc demander à votre proche la politique à adopter concernant l’information de sa transidentité. Ce choix est entièrement à sa discrétion.

Il se peut, par exemple, que votre proche vous demande de continuer à le/la mégenrer durant le temps pendant lequel il/elle ne sera pas encore “out” à tout le monde. 

Oui, mais si la personne connaissait mon proche avant sa transition ?

Le fait que la personne connaissait votre proche avant sa transition n’est pas un passe-droit ou une excuse. Au contraire, le coming-out peut être plus dur envers les personnes les plus proches de soi. Et le fait de vivre un outing forcé vis à vis de personnes qui nous sont très proches sera vécu d’autant plus comme une trahison.

Que faire si je ne sais pas si mon interlocuteur est au courant ?

Si vous ignorez si quelqu’un est au courant, ne dites rien, utilisez l’ancien prénom, et demandez au plus tôt à votre proche quel comportement à adopter avec cette personne.

Parler de la transidentité de mon proche

Dans le cas où votre proche vous donne l’autorisation de parler de sa transidentité, limitez-vous en à vos connaissances et mettez-vous au niveau de votre interlocuteur.

Il vaut mieux éviter de répondre que de raconter des bêtises. Si vous pensez manquer de connaissance, ce n’est pas un mal. Un “je pense ne pas avoir assez de connaissances sur le sujet pour te répondre” vaut mieux que de raconter des choses fausses qui seront retenues.

Transmettez les bases : utiliser le bon prénom et genrer avec le bon pronom. Faites comprendre que la transidentité n’a rien d’effrayant et qu’ils croisent des personnes trans tous les jours sans le savoir (hé oui !). 

Quand ils font une erreur, corrigez-les avec bienveillance mais fermeté : pas de compromis avec les bases du respect élémentaire. Même si c’est dur, il faut faire l’effort de prendre l’habitude.

Aller plus loin : une courte brochure destinée aux proches

Le Wiki Trans propose une brochure destinée aux proches des personnes trans. 

Les objectifs de cette brochure sont :

  • Donner les bases à des personnes cis sans connaissances particulières sur les enjeux trans. 
  • Permettre d’accompagner un coming out.
  • Engager le dialogue avec un entourage n’ayant pas les bases. 
  • Offrir des outils à une personne cis pour parler de la transidentité de son proche sans être un danger pour celui-ci

La version numérique de la brochure, en PDF, est accessible ici, sur notre site web.

Bonne lecture !

Est-ce que cet article vous a été utile ?

Votre avis nous aide à améliorer le Wiki Trans

Comment améliorer cet article ?

Tout retour constructif est le bienvenu : des choses à corriger, des informations à ajouter, à préciser ? Votre aide est importante.