Témoignage

Laksh, fille d’une femme trans

J’ai 20 ans, je vis avec ma famille à Paris depuis toujours. Mes parents sont divorcés depuis longtemps mais je suis en très bon termes avec eux. Papa est une femme mais nous a demandé de toujours l’appeler “papa”.
Racontez le coming-out / la rencontre de votre proche trans avec vous. Comment l’avez-vous vécu ?
Papa s’est outée auprès de moi il y a 3 ans. Ce fut un véritable choc.

Le choc fut double : de 1, savoir qu’elle a dû souffrir toute sa vie (coming out à 55 ans) et imaginer les épreuves qu’elle avait dû traverser m’a vraiment bouleversée.

De 2, de façon plus égoïste, je me suis demandée ce que cela changeait dans ma construction : j’ai toujours été très renseignée sur la transidentité, était-ce mon libre arbitre ou parce que papa n’était pas vraiment elle-même sans que je le sache ?

Je lui ai dit immédiatement que j’allais toujours être la pour elle. À la suite de son coming-out, je me suis encore plus intéressée au sujet.

Comment le coming-out et la transition de votre proche ont-ils transformés votre relation ?
Ça a été un véritable soulagement de enfin la voir “réellement”. Ça a vraiment libéré la parole entre nous. Finalement nous sommes maintenant plus proches, nous sortons ensemble, etc.

Je recommanderais (oui, on le dit tout le temps mais il vaut mieux trop que pas assez) de vraiment communiquer : la personne veut-elle en parler souvent ou plutôt être discrète ? Auprès de qui la personne s’est outée ? A t-elle besoin d’un soutien particulier ? Change t-elle de prénom ? Tout cela dépend de chacun.

Racontez le parcours de votre proche, de votre point de vue. Est-ce que sa transition a un effet positif sur lui/elle/iel ?
Papa a donc fait sa transition assez tard. Ça a donc été un bouleversement énorme. Au départ alors qu’elle avait 55 ans, elle re vivait ses 20 ans. Elle s’est beaucoup cherchée, mais c’est un processus important, qui lui a permis de vraiment se connaître elle-même.

Maintenant elle est vraiment plus épanouie.

Racontez un moment très fort de votre relation depuis le début de sa transition.
Je pense qu’un moment très fort fut quand elle s’est présentée pour la première fois à moi “en femme” (selon l’idée que la société se fait de la féminité).

Elle m’avait invité au restaurant pour l’occasion. J’avais vraiment des sueurs froides avant, je me demandais si j’allais bien réagir, si je n’allais pas l’offenser, si j’allais la reconnaître, si on allait savoir quoi se dire etc.

Quand je l’ai vue je l’ai immédiatement trouvée belle. Et puis c’était la même personne, c’était papa, papa en plus heureuse. Ce fut une soirée formidable où l’on a pu s’ouvrir nos cœurs sur beaucoup de choses.

Un conseil, un message à partager pour une personne qui vivrait la transition d’un de ses proches ?
Mon conseil : se renseigner se renseigner se renseigner (ce site a l’air génial du coup ahah).

Je conseillerais aussi de partager ce que l’on ressent (positif et négatif) à quelqu’un de très proche (et de safe, bien sûr, il ne faut surtout pas mettre votre proche, qui s’est outé, en danger !).
Et pour finir, il faut communiquer avec le proche en transition.

Témoignage rédigé dans le cadre d’une publication pour Wiki Trans. Toute copie est interdite. Merci de respecter ces témoignages.

Vous êtes à l’origine de ce témoignage ? Contacter-nous en précisant votre adresse e-mail.