Témoignage

Pascale, mère d’un homme trans

Présentez-vous en quelques mots
J’ai 56 ans, issue d’un milieu simple, rural et ouvrier. Je suis maman de 7 enfants. Je suis divorcée depuis 10 d’avec leur père. J’ai eu une scolarité chaotique et je n’ai pas de diplôme. J’ai exercé 2 métiers pendant quelques années avant de me marier. Depuis une dizaine d’années j’ai eu quelques CDD et missions. Puis j’ai été diagnostiquée adulte handicapé.
Racontez le coming-out / la rencontre de votre proche trans avec vous. Comment l’avez-vous vécu ?
J’ai d’abord essayé de comprendre, réfléchis à l’enfance de mon enfant, pourquoi je n’avais rien ressenti, si je n’avais pas été une bonne mère, à ses expériences de vie. J’ai été angoissée, je me suis inquiétée, je me suis demandé si iel ne se trompait pas, s’iel le regretterait plus tard, si iel sera plus heureux ou au contraire plus malheureux, face aux réactions des gens.

J’ai fait des recherches, je me suis renseigné. J’en ai discuté avec mon enfant. Puis je lui ai fait confiance

Comment le coming-out et la transition de votre proche ont-ils transformés votre relation ?
Je ne pense pas que son coming out et sa transition ont transformé notre relation. C’est plutôt une évolution de notre relation.

La découverte d’une nouvelle facette de sa personnalité. Par exemple du courage, de la volonté, de la témérité. Plus profonde, plus forte, plus de complicité et de soutien réciproque.

Racontez le parcours de votre proche, de votre point de vue. Est-ce que sa transition a un effet positif sur lui/elle/iel ?
De mon point de vue son parcours à été une longue errance. De la dépression, des hospitalisations en clinique psychiatrique. Différentes hypothèses de diagnostics. Après des souffrances, des angoisses, des contraintes. Avoir subi des jugements, accusé de caprices, d’avoir été rejeté. Maintenant je vois des effets positifs sur iel, entre autres choses de la joie. Iel prend mieux soin de sa santé.

Quelques mois après sa mammectomie iel s’est mis en caleçon de bain,s’est baigné dans un lac. Iel ne s’était plus baigné depuis très longtemps. Je pense que oui mon enfant à fait la bonne chose.

Racontez un moment très fort de votre relation depuis le début de sa transition.
Des moments très forts il y en a eu plusieurs depuis le début de sa transition. Le plus récent est de l’avoir vu se baigner. De le voir sortir en été malgré la chaleur. Iel n’a plus à supporter le blinder.

Chaque fois que je le vois heureux

Un conseil, un message à partager pour une personne qui vivrait la transition d’un de ses proches ?
Peut être s’imaginer que notre proche était une chenille. Nous nous sommes habitués à cette apparence de chenille, à cette dénomination du mot chenille. Puis cette chenille que l’on croyait connaître se transforme en cocon. Nous ne voyons plus la chenille. Qu’est ce qu’il se passe dans ce cocon. La chrysalide se découvre, se transforme, se retrouve à l’étroit dans ce cocon, alors elle casse le cocon et sort à la lumière. Et enfin, émerveillement, ouvre ses ailes et vole

Témoignage rédigé dans le cadre d’une publication pour Wiki Trans. Toute copie est interdite. Merci de respecter ces témoignages.

Vous êtes à l’origine de ce témoignage ? Contacter-nous en précisant votre adresse e-mail.

D'autres témoignages...

Benoist, homme trans de 26 ans

J’ai 26 ans, je viens de finir mes études et je suis né dans un famille d’ouvriers assez ouverte d’esprit et en tout cas ouverte

Christine, femme trans de 60 ans

J’ai 60 ans, je suis à la retraite depuis un an, et j’ai décidé de commencer ma transition en novembre 2017. Racontez votre parcours jusqu’à

Bénédicte, une femme trans de 37 ans

Présentez-vous en quelques mots Je m’appelle Bénédicte, j’ai 37 ans, j’habite à Toulouse et je suis habilleuse pour des petits défilés. Racontez votre parcours jusqu’à

Stanley, un homme trans de 19 ans

Présentez-vous en quelques mots Je vais sur mes 19 ans cette année, j’ai fais une L1 en LLCE anglais, mais finalement cela ne m’as pas

Coeur, femme trans trentenaire

Content Warning : suicide J’ai la trentaine, ma transition est pratiquement finie. Je vis partiellement en stealth, c’est-à-dire que la plupart des gens que je

Naomie, femme trans de 20 ans

Je m’appelle Naomie, j’ai 20 ans et je suis actuellement sous hormones depuis 6 mois a ce jour. Je suis out a tout le monde

Pascale, mère d’un homme trans