Témoignage

Justine, compagne d’un homme trans

Présentez-vous en quelques mots
Je suis la copine de Valentin, un homme trans, depuis 2 ans et demi.
Racontez le coming-out / la rencontre de votre proche trans avec vous. Comment l’avez-vous vécu ?
J’ai rencontré Valentin quand nous étions au lycée en 1ère. C’est cliché à dire mais j’ai eu un véritable coup de foudre !
J’ai appris qu’il était trans alors que ça faisait 6 mois que nous étions ensemble. Il ne prenait pas encore conscience de ce que c’était que d’être trans. Au début j’ai été vraiment malheureuse, mais j’ai vite compris que c’est parce que je n’étais pas informée, alors j’ai pris les devant j’ai commencé à chercher des vidéos, des témoignages etc, et quand j’ai compris j’ai de suite soutenu Valentin ! Je l’aime de tout mon cœur.
Comment le coming-out et la transition de votre proche ont-ils transformés votre relation ?
Le coming out n’a pas changé grand chose entre nous, la seule chose c’est qu’au début quand j’ai commencé à l’appeler Valentin et à la genrer au masculin je devais faire semblant devant nos proches qui ne savait rien à l’époque…
Valentin n’a pas encore transitionné (hormonalement du moins) donc pour le moment ça ne change rien, mais je ne pense pas que quelque chose changera par la suite, il a hâte et moi j’ai hâte de le voir heureux et confiant, je veux le voir rayonner !
Racontez le parcours de votre proche, de votre point de vue. Est-ce que sa transition a un effet positif sur lui/elle/iel ?
Je trouve que que depuis qu’il a compris qu’il était trans il est beaucoup plus beau, beaucoup plus confiant, même s’il commence à désespérer de ne pas encore prendre de traitement hormonal…
Racontez un moment très fort de votre relation depuis le début de sa transition.
Je crois que le moment le plus fort c’est quand j’ai commencé à l’appeler Valentin et à le genrer au masculin, il était surpris mais il était si heureux et voir cette expression sur son visage, c’était magique !
Un conseil, un message à partager pour une personne qui vivrait la transition d’un de ses proches ?
Il faut se renseigner, il faut comprendre ce que c’est pour pouvoir l’accepter sinon ça n’avancera pas et là personne souffrira. La transition et/ou la transidentité d’une personne proche ne change rien. Ça peut faire mal, ça peut être difficile mais en fin de compte rien ne change, la personne que vous avez connu(e) ne meurt pas, elle devient seulement plus belle ☺

Témoignage rédigé dans le cadre d’une publication pour Wiki Trans. Toute copie est interdite. Merci de respecter ces témoignages.

Vous êtes à l’origine de ce témoignage ? Contacter-nous en précisant votre adresse e-mail.

D'autres témoignages...

Max, une personne trans, non binaire de 21 ans

Présentez-vous en quelques mots Alors j’ai 21 ans, je viens d’une famille modeste blanche rurale. Actuellement j’ai arrêté la testostérone après quelque mois de traitement,

Arnaud, personne non-binaire de 24 ans

Présentez-vous en quelques mots J’ai 24 ans, je travaille dans une administration publique. J’ai fait mon coming out à ma famille en tant que personne

M., personne non-binaire de 21 ans

Présentez-vous en quelques mots J’ai maintenant 21 ans et je suis étudiant en art. Ça fait bientôt 5 ans que je n’habite plus chez mes

Stanley, un homme trans de 19 ans

Présentez-vous en quelques mots Je vais sur mes 19 ans cette année, j’ai fais une L1 en LLCE anglais, mais finalement cela ne m’as pas

Charlie, personne agenre de 20 ans

J’ai 20 ans, je suis une personne agenre, bientôt en DUT info-com option métiers du livre, niveau transition, je ne sais pas trop quoi dire

Calixte, personne genderfluid de 16 ans

Je m’appelle Calixte (prénom d’usage), j’ai 16 ans, lycéen. Je suis une personne trans-genderfluid, cela signifie que mon genre varie, et j’utilise le pronom « il »,

Justine, compagne d’un homme trans